À propos de nous

Jessica est en vie aujourd’hui et cela n’a pas de prix

youngjessica

En 1996, une fillette nommée Jessica Sears, âgée de deux ans seulement, est diagnostiquée d’une malformation rare : malformation artérioveineuse. Il s’agit d’une communication anormale entre les artères et les veines du cerveau. La malformation artérioveineuse forme un enchevêtrement de vaisseaux sanguins qui peut être très dangereux. Cette malformation peut causer les risques suivants: un potentiel de rupture pouvant possiblement occasionner un accident vasculaire cérébral et/ou la mort, des convulsions et la paralysie.

Jessica avait le pire type de malformation. Si celle-ci n’était pas traitée, ses chances de survie allaient diminuer à chaque année. La décision fut alors prise d’enlever la MAV par voie chirurgicale en procédant à une craniotomie(1). Jessica fut opérée le 7 novembre 1996 par le Dr Bojanowski de l’Hôpital Notre-Dame, un spécialiste en matière de malformations artérioveineuses. Il fut assisté du Dr Mercier du CHU Ste-Justine. Malgré les risques importants, l’opération fut une réussite complète. Pour les parents de Jessica, Sylvie Sanschagrin et Robert Sears, l’Hôpital Ste-Justine de Montréal a sauvé leur fille grâce aux soins prodigués et cela n’a pas de prix : « Notre fille a reçu les meilleurs soins médicaux à l’Hôpital Sainte-Justine. Tous les médecins et tous les membres du personnel infirmier et hospitalier ont contribué à la réussite de l’opération subie par Jessica et à son rétablissement. Nous n’oublierons jamais le visage du Dr Bojanowski après l’opération de Jessica. Nous savions à voir l’expression de son visage qu’elle allait s’en tirer. Nous sommes endettés pour la vie envers l’Hôpital Sainte-Justine qui a sauvé la vie de notre fille. »

En témoignage de leur reconnaissance au CHU Ste-Justine, les parents de Jessica ont alors décidé de dédier le tournoi annuel de curling qu’ils organisaient à une collecte de fonds pour l’hôpital. En 1999, le nom du tournoi a été changé et Curling pour les enfants a ainsi vu le jour.

k4knewlogov75pxh-01

Dieu merci et grâce au Children, Jérémie est en santé aujourd’hui

jeremieJérémie est né le 12 novembre 2003. Il est le troisième enfant et premier garçon de Carl Mainguy et Josée Béliveau. Les parents étaient au comble du bonheur lors de sa naissance. Toutefois, 7 jours après sa naissance, Jérémie fait de la fièvre chaud et ne se nourrit pas comme d’habitude. Après sa sieste, il avait encore les mêmes symptômes. Sachant qu’un nouveau-né ne devrait pas faire de la fièvre, sa mère téléphone au pédiatre et ce dernier lui dit de se rendre à l’Hôpital de Montréal pour enfants pour éviter d’attendre à son bureau. Une fois sur place, aucun signe d’infection ou cause quelconque n’est diagnostiqué pour expliquer la fièvre. L’hôpital propose une ponction lombaire pour éliminer le 0,1 % de chance qu’il s’agisse d’une méningite. Une première tentative échoue, les médecins ne pouvant extraire le liquide céphalorachidien parce que Jérémie était si petit. Il devait alors être admis pour 2 jours dans l’attente des résultats des tests de salive et de sang. Ils ont également mis en place un cathéter intraveineux afin de lui administrer des antibiotiques en cas de besoin.

Le lendemain, le Dr Liben propose une seconde tentative de ponction lombaire sur Jérémie, malgré les difficultés éprouvées la veille. Il réussit l’intervention à sa première tentative et les résultats, disponibles trois heures plus tard, confirment les pires craintes : Jérémie souffrait d’une méningite.

Ayant peu de connaissances au sujet de cette infection, la première préoccupation des parents concerne la santé à long terme de Jérémie et les risques de séquelles permanentes. Le Dr Liben et le Dr Ruben, du département des maladies infectieuses, ne savaient pas si la méningite était virale ou bactérienne. La réponse à cette question est clé pour déterminer le risque de séquelles.

En effet, la méningite est l’inflammation des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière. Les personnes qui guérissent d’une méningite peuvent rester avec un éventail de séquelles qui modifient radicalement leur vie. La méningite est habituellement bactérienne ou virale et est, à l’occasion, causée par des infections fongiques. La méningite virale peut être très désagréable, mais elle ne met presque jamais la vie en danger et la plupart des gens jouisse d’une guérison complète et rapide. La méningite bactérienne est plus grave et peut être causée par une multitude de bactéries différentes.

Cela a pris 10 jours pour que les médecins déterminent avec certitude que la méningite de Jérémie était virale et décident d’arrêter les antibiotiques. C’était une combinaison de bonnes journées et de mauvaises journées. Jérémie était très alerte et affamé et démontrait des signes d’une saine guérison, mais, le jour suivant, il avait des convulsions qui nécessitaient des tomodensitométries cérébrales. Son séjour a également été ponctué de veines affaissées pour les pompes à seringues en raison de leur petite taille. Ce fut les 10 jours les plus longs pour ses parents.

Bien que l’annonce d’une méningite virale soit un soulagement face à l’alternative, elle n’éliminait pas entièrement toutes et chacune des séquelles à court terme et permanentes. Jérémie a subi plusieurs tests après son séjour à l’hôpital et, à ce jour, il les a tous passés haut la main. Il continuera d’être suivi de près, mais nous sommes très confiants et reconnaissants que sa santé continuera sur la même voie.

« Cette expérience nous a fait réaliser à quel point la santé est importante, et nous sommes reconnaissants pour chaque journée que nous passons en santé. Nous sommes également éternellement reconnaissants envers les médecins et le personnel infirmier de l’Hôpital de Montréal pour enfants pour les excellents soins qu’ils ont prodigués à Jérémie et envers Josée, qui est restée à son chevet 24 heures sur 24 pour toute la durée de son séjour. Plusieurs membres du personnel de l’hôpital sont eux-mêmes des parents et nous sentions vraiment qu’ils comprenaient les moments difficiles que nous vivions comme famille et ils ont été très prévenants et attentionnés. Cette expérience réitère également l’importance et la nécessité d’organismes, tels que Kurling for Kids, qui aident la fondation à financer l’équipement grandement requis pour offrir de meilleurs soins à nos petits mousses! », de souligner Carl Mainguy, aujourd’hui vice-président de Curling pour les enfants.

k4knewlogov75pxh-01

Mission de Curling pour les enfants

Curling pour les enfants est un organisation à but non lucratif (No. d’entreprise de l’organisme de bienfaisance : 83329 5249 RR0001) dédié à améliorer la vie des enfants et de leurs familles à travers la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants et la Fondation CHU Sainte-Justine. Curling pour Enfants contribue à l’avancement technologique des deux hôpitaux en collectant des fonds qui servent à acquérir des traitements, programmes et équipements médicaux de dernier cri.

Fonds recueillis

Plus de 2,5 millions $ depuis 1999!
ANNÉEMONTANT RECUEILLIACHAT D'ÉQUIPEMENTPARTICIPANTS
19996 628 $Don96
200010 000 $Incubateur96
200121 340 $Microdébrideur96 - 12 joueurs ont établi un record Guinness dans un marathon de curling de 24 heures
200220 191 $Caméra endoscopique96
200325 000 $Chaise pour vidéofluoroscopie
+ Moniteur foetal
160
200431 000 $Pompes à seringues
+ respirateur BiPAP
160
200558 770 $Oxymètre de pouls
+ lit électrique
264
2006101 455 $Moniteur d'intégrité nerveuse +
Circulation extra corporelle
368
2007129 585 $Extracteur automatique d'ADN
+ Aspirateur à ultrasons Cavitron
480
2008151 070 $Moniteur physiologique
+ Échographie transoesophagienne
528
2009169 332 $Système Holter pour le service
de cardiologie
+ Système de télécommunication sans fil Vocera
528
2010200 630 $Compteur de cellules
+ Laseur chirurgical Revolix Thulium
576
2011201 000 $Visiocasque d'endoscopie 3D
+ équipement pour le département d’ORL
608
2012210 000 $Moniteur physiologique, Moniteur cardiaque, l'aire de jeu K4K
+ Équipement de cardiologie de cryotherapy
608
2013252 725 $Un Girafe pour l'unité de soins intensifs, l'aire de jeu Kurling for Kids
+ Un appareil de physiologie pulmonaire pour bébés, de moniteurs d'apnée,et une pompe à gavage pour lait maternel
CPLE reçoit le titre d'événement de l'année par Curling Québec
2014302 393 $Utérospoce pour l'urologie et autres équipements
+ Humanisation des soins - Programme Dr. Clown
688
2015321 020 $Cadre cranien Sugita
+ Mannequin SimMan 3G - un simulateur de patient avancé, Vidéo-laryngoscopes
700+
2016331 153 $Équipement de médecine respiratoire
+ Humanisation des soins – Programme Dr. Clown, Équipement foetoscopie pour diagnostiquer les anomalies prénatales, Équipement Orthopédique - Implant JTSe
700+
2017Objectif de 350 000 $Achat de 6 ventilateurs portatifs respiratoires Trilogy +
Acquisition d'un laser neurochirurgical NeuroBlate MRI System
Objectif de 750+