Le Dr Alexander Weil peut améliorer la vie des enfants malades grâce à Curling pour les enfants

CHU Sainte-Justine Logo

Un partenariat renouvelé avec Sainte-Justine pour l’acquisition d’un laser neurochirurgical Monteris NeuroBlate

Sainte-Justine a offert cette année à Curling pour les enfants de se commettre à long-terme (4 ans — voir la proposition ICI) pour le financement d’un appareil de haute-technologie, soit un laser neurochirurgical appelé le Système Monteris NeuroBlate IRM (voir la brochure ICI (en anglais)). Sainte-Justine est le premier hôpital pédiatrique au Canada à se doter d’un tel équipement qui procure des bénéfices tangibles aux jeunes patients.

De quoi s’agit-il?

Il s’agit une technique assistée par un ordinateur qui permet d’opérer au cerveau, de guérir des enfants sans toucher aux zones non atteintes en route vers la lésion épileptique ou tumorale (tumeur) ce qui protège le neurodéveloppement de l’enfant, la principale raison d’être du Centre Intégré du Réseau En Neurodéveloppement de l’Enfant (CIRENE). L’ordinateur permet de voir en direct sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau, la tumeur localisée dans le cerveau. Le neurochirurgien, spécialiste du cerveau, peut voir la destruction par le laser de la région ciblée.

Le Dr Alexander Weil est le seul neuro-chirurgien au Canada qui est formé pour utiliser laser neurochirurgical Monteris NeuroBlate IRM. Il a été engagé par le CHU Sainte-Justine pour opérer le nouvel équipement.
Le Dr Alexander Weil est le seul neuro-chirurgien au Canada qui est formé pour utiliser laser neurochirurgical Monteris NeuroBlate IRM. Le CHU Sainte-Justine a recruté Dr. Weil pour opérer le nouvel équipement.

Pour superviser l’utilisation de cette nouvelle technologie, le CHU Sainte-Justine a engagé le Dr Alexander Weil qui est actuellement le seul neuro-chirurgien pédiatre au Canada formé pour utiliser cette technologie. Après des études en médecine à l’Université de Sherbrooke, le Dr Weil a fait sa résidence à l’Université de Montréal, puis un Fellow à l’Hôpital pour enfants de Miami (Université de Miami) en neurochirurgie pédiatrique ainsi qu’un fellowship en neuro-oncologie à l’Université McGill.

Une technologie révolutionnaire qui procure plusieurs avantages 

  • Guérir sans faire d’incision et délai d’hospitalisation réduit de beaucoup. Le fait d’opérer sans faire d’incision réduit considérablement les délais d’attente puisque l’hospitalisation longue durée n’est plus nécessaire : après 24-48 heures, l’enfant peut retourner à la maison et reprendre ses activités normales, contrairement à la chirurgie conventionnelle où l’hospitalisation pouvait durer entre 5 et 14 jours, et les restrictions au niveau des activités, d’un à deux mois.
  • Économie majeure pour notre système de santé : Puisque les patients n’auront plus besoin d’être admis aux soins intensifs, les coûts reliés à l’hospitalisation vont être diminués.
  • Accès à des zones du cerveau que la chirurgie conventionnelle ne permet pas. La population cible sont les enfants atteints d’épilepsie résistante au traitement médical et les enfants avec des tumeurs dans des régions difficiles d’accès par la chirurgie conventionnelle
  • Révolutionne la chirurgie conventionnelle : des patients avec des lésions épileptiques non opérables par chirurgie conventionnelle pourront être opérés grâce au laser

La vidéo suivante donne un bon aperçu du nouvel équipement (en anglais) :

https://www.youtube.com/watch?v=y9h11MlwQKs

k4knewlogov75pxh-01